MOTIVATION

IMAGINONS QUE L’AUTRE SOIT NOTRE PLUS BEL ATOUT

on
18 juin 2019

Savoir s’avouer fragile au départ, pour redoubler de force ensuite… Encore une belle surprise de l’Humanité : l’autre est notre plus grande force. 

En se retrouvant seul face à son projet, il faut savoir faire aveu de faiblesse dans un premier temps et s’ouvrir aux autres. Cette humilité initiale s’avèrera notre plus grande force dans un second temps.  En effet, l’échange avec les autres et le collectif nous donneront une force inatteignable seul. ENSEMBLE, GRÂCE À CETTE PYRAMIDE D’ÉNERGIE, NOUS ACCOMPLIRONS NOS PLUS BELLES RÉUSSITES. 

 

 

La semaine dernière je me suis rendue à une conférence dont le thème était « Giving back as a start-up founder ». Impatiente de me rendre à cet évènement, j’étais surtout enthousiasmée à l’idée de rencontrer deux des personnes m’ayant le plus inspirée ces derniers temps : Alexandre Mars et Elisabeth Laville. L’un est le fondateur d’EPIC, association démocratisant le don au profit d’enfants défavorisés et l’autre est la fondatrice d’UTOPIES, la première agence de conseil en développement durable.

En sortant de cette conférence, au delà d’avoir appris de leurs propos, j’ai ressenti un nouveau souffle. Cette énergie transmise est l’un des plus beaux coups de pouce que l’on puisse donner. J’ai réalisé au combien il était nécessaire de s’appuyer sur les autres pour grandir soi-même. Nous aurons beau chercher en nous, nous ne trouverons jamais tout ce que les autres peuvent nous apporter. L’inspiration tout d’abord, l’intelligence collective ensuite et le partage d’expérience. Autant d’outils indispensables pour s’accomplir.

En prendre conscience c’est déjà commencer à réfléchir autrement et maximiser nos chances de réussite.

 

 

Pour cette raison entre autres, sur des projets sociaux ou environnementaux, nous devons tous nous considérer comme des alliés. L’autre n’est pas la concurrence, il est une corde additionnelle à notre arc. Nous devons réfléchir à la manière de nous unir plus que nous diviser. Le combat est assez grand pour tous, les talents et les compétences aussi. Alors, comme l’a dit Alexandre Mars lors de cette conférence « Pick a Fight and be an activist ». J’ajouterai « and pick your team »
TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT