MOTIVATION

IMAGINONS REJOINDRE LA TRANSITION EN COURS

on
18 mars 2019

L’impact sociétal de l’Entreprise sur le monde gagne une place prédominante dans le choix des consommateurs, des investisseurs, des salariés ou des partenaires.

Alors, lentement mais sûrement, la transition opère. Dans les faits, le lien entre idéalisme sociétal et réalité en entreprise semble parfois lointain et confus. Les freins d’une telle transition sont nombreux : manque de temps, manque de moyens, manque de mobilisation, manque d’adaptabilité…, et le positionnement secondaire de tels enjeux dans les stratégies d’entreprises, les dépriorisent aisément au profit du quotidien économique.

POURTANT, LA TRANSITION SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE VIA LES ENTREPRISES EST EN COURS. CHACUN CONDUIT L’ENTREPRISE À PRENDRE LA MESURE DE SON IMPACT SUR LE MONDE

L’impact sociétal des entreprises guide le choix des consommateurs, devenus des consom’acteurs. Prenons l’exemple, du succès de YUKA* qui compte en 1 an 5millions d’utilisateurs et reçoit environ 300 messages quotidiens dans lesquels les consommateurs témoignent de leurs changements d’habitude d’achats grâce aux informations fournies par l’application. L’application informe le consommateurs de l’impact de ses choix alimentaires sur son organisme et de ce fait, l’engage. Elle permet de connaître en un scan la composition des produits que nous mangeons, leurs nocivités et les choix alternatifs plus sains. Le consommateur averti modifie ses comportements d’achat ce qui témoigne clairement de l’impact prédominant des compositions dans son choix, bien avant le prix ou l’attachement à la marque. 

Les exemples sont nombreux, comme le succès de la marque «C’est qui le patron » avec 100millions de produits équitables vendus en 16 mois seulement de commercialisation. ** Ou encore la baisse des ventes de Nutella en France. La marque au coeur du scandal de l’huile de palme et d’une composition alimentaire nocive perd 10 points de part de marché en 5 ans. 

 

En parallèle, l’impact de l’entreprise sur le monde guide les investisseurs. Prenons ici l’exemple de la redirection des investissements de la BPI vers des projets de transition écologique. En effet, les crédits dédiés à la transition écologique progressent de +17% en 2018 jusqu’à atteindre 1,4 milliard € *** de crédit sur l’année. 

 

Cet impact guide aussi les salariés favorisant désormais des entreprises engagées pour les  2/3 d’entre eux. Le premier critère de choix d’un emploi devient le sens de son métier à hauteur de 70%, dépassant désormais la rémunération.

ENGAGEMENT SOCIÉTAL LA TRANSITION EST EN COURS

Autant de preuves que la transition sociale et environnementale via les entreprises est en cours. Les consommateurs, les salariés, les investisseurs et les gouvernements sont enclin au changement.

 LE PARCOURS RESTE AMBITIEUX MAIS LES PONTS SE CRÉENT ET SE SIMPLIFIENT

Mon objectif en créant ce site est de vous motiver, vous pour opérer cette transition vers l’engagement sociétal. Inspirez-vous de cas concrets et découvrez les outils simples de l’engagement en entreprise.

La démarche commence maintenant : croyez en vous, en votre impact positif, vous créerez l’effet papillon de vos convictions.
Sources: *Article 20/09/2018, interview julie chapon co-fondatrice yuka », welcome to the jungle / **ARTCILE 18/01/2019, LSA //*** Interview du 31/01/2019 de Nicolas DUfourcq, dg bpi france SUR BFM l’heure H + article du 1/02/2019, novethic
TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT